Un e liquide sur-mesure « fait maison »

Le DIY attire un grand nombre de vapoteur. Allez-vous à votre tour jouer les apprentis chimistes et personnaliser votre vape au maximum ?

Pourquoi fabriquer son e liquide ?

Plus les vapoteurs vapotent, plus l’envie de fabriquer son e liquide germe. Mais pourquoi ce DIY fait autant d’adeptes ? Parcqu’en réalisant son e liquide, le vapoteur a une saveur faite sur-mesure et un dosage de nicotine qui correspond à ses besoins. Il sait avec quoi son e liquide a été composé, un peu comme lorsque l’on réalise son propre plat pour déjeuner. Autre grand avantage du DIY, le coût. Acheter la base de e liquide, l’arôme concentré de e liquide, le booster revient généralement moins cher, en fonction des dosages.
Sans oublier le plaisir de jouer aux chimistes et d’avoir un résultat qui correspond à 100% à ses attentes.

Quelle base de e liquide choisir ?

La base de e liquide peut être avec ou sans nicotine. Elle va être composée de propylène glycol et de glycérine végétale. Ce mélange déterminera le rendu des saveurs, la densité de la vapeur, le hit en bouche. La base de e liquide peut être réalisée par le vapoteur, nous en proposons également des prêtes à l’emploi.

Quel arôme concentré pour DIY choisir ?

La prochaine étape est de mélanger l’arôme concentré pour e liquide dans la base. Cet arôme va déterminer les saveurs. Il existe quatre grandes familles d’arôme concentré pour DIY : tabac, gourmand, menthol, fruité. Le choix se fait en fonction des goûts. 

Quel taux de nicotine mélanger à sa base de e liquide ?

Le taux de nicotine que vous rajouterez à votre base de e liquide doit être calculé en fonction de vos besoins et de vos habitudes de consommation de cigarette. Les très grands fumeurs partiront sur un dosage de 18 mg par ml de e liquide, les petits fumeurs pourront opter pour un dosage de 3 à 6 mg de nicotine pour 1 ml de e liquide, et, pour les fumeurs intermédiaires, nous recommandons un dosage à 12 mg par ml.

Lire la suite